4 conseils de prévention du phishing ou hameçonnage sur Internet

phishing ou hameçonnage sur Internet

Sur Internet, les fraudes par hameçonnage sont légion. Voici quelques conseils pour vous aider à éviter d’être victime de phishing !

Vous devez savoir que si vous avez une adresse électronique, vous êtes vulnérable au phishing. Cette tactique de cyberattaque, souvent appelée hameçonnage, permet aux fraudeurs d’obtenir des informations personnelles ou de l’argent de leurs victimes. Tout commence par un courriel inquiétant qui vous incite à prendre des mesures immédiates. Il provient généralement de votre banque, de grandes entreprises de commerce électronique (Amazon, Ebay, Leclerc…), de PayPal et d’autres institutions financières. Un lien vers une page est inclus dans le message. Voici les étapes à suivre si vous recevez un tel Email.

Vérifiez l’adresse de l’expéditeur

Les hameçonneurs ou pirates informatiques sont des professionnels qui n’agissent pas à moitié. Ils organisent méticuleusement leurs attaques. Vous devez donc vous méfier avant tout de l’expéditeur. Vérifiez que le nom de domaine de l’expéditeur est correct et sans erreur avant de cliquer sur un message. Le phishing se définit comme l’utilisation d’un nom similaire à celui de l’entreprise dont l’identité a été volée. Évitez de répondre à de telles adresses ou de cliquer dessus si vous les rencontrez. Supprimez immédiatement l’e-mail.

Recherchez votre nom d’utilisateur et vérifiez qu’il ne contient pas d’erreurs

Lorsque vous recevez des courriels d’une entreprise à laquelle vous êtes abonné, l’objet du message comprend généralement votre nom d’utilisateur ou votre numéro de client. Lorsque l’entreprise attend une réponse de votre part, ce dernier est toujours inclus.

Par conséquent, si vous recevez un courriel douteux, vérifiez s’il contient ces informations personnelles. Si ce n’est pas le cas, prenez du recul et lisez le corps du message.

Le contenu d’un e-mail de phishing est souvent truffé d’erreurs. L’une des méthodes pour les détecter est de procéder de cette manière. Ces erreurs peuvent concerner l’orthographe, la conjugaison ou la ponctuation. Vous devez faire preuve de prudence car les fautes ne sont pas toujours évidentes.

Avant de cliquer sur l’un des liens contenus dans le message, vérifiez-le

Les liens dans le corps du message sont le point d’entrée pour se faire prendre au piège. S’ils comportent des logiciels malveillants, ceux-ci prendront simultanément d’assaut votre machine. Par contre, vous avez encore une chance d’être sauvé si c’est pour dérober vos informations bancaires.

Prenez le temps de vérifier le nom de domaine lié aux liens du message avant de cliquer dessus. Pour ce faire, placez votre pointeur sur le lien ou appuyez sur le bouton et maintenez-le enfoncé. Il est vrai que l’on peut saisir n’importe quel texte qui renvoie à une autre URL que celle qui est affichée. Si vous observez que le nom de domaine du lien diffère de celui qui est affiché, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’un e-mail de phishing.

Que devez-vous faire si vous avez déjà cliqué sur le lien ?

Si vous cliquez sur le lien avant de vous rendre compte qu’il s’agit d’une arnaque de phishing, la meilleure chose à faire est de ne pas donner d’informations personnelles. Fermez la fenêtre dès que possible.

Si vous avez déjà mis vos informations financières sur la page, vous devez appeler immédiatement votre banque pour annuler la transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.